N’appelez pas votre chien «Copenhague»

Le Président américain Barak Obama a tenu une conférence de presse ce soir à 22h30 à la COP15 pour annoncer qu’une entente finale «insuffisante pour lutter contre le changement climatique» a été conclue entre les États-Unis, la Chine, le Brésil et l’Inde. Il est encore incertain si l’Union européenne sera partie prenante à cette entente, comme d’ailleurs de nombreux pays dont ceux du Groupe Afrique, de la coalition AOSIS et du Groupe des pays les moins avancés.

Le chien de Stéphane Dion, Kyoto.

       Le chien de Stéphane Dion

On savait déjà depuis quelques jours qu’un accord contraignant sur le renouvellement de la Convention cadre des Nation-Unies sur le changement climatique et du Protocole de Kyoto serait difficile à atteindre, mais les interventions des politiciens américains laissaient croire qu’un accord politique (de type déclaratoire et non contraignant) était encore possible.

L’aveu d’un désaccord
Mais personne ne s’attendait à quelque chose d’aussi faible. Cet accord est, en fait, l’aveu d’un désaccord. On cherche d’ailleurs toujours le texte qui le décrira en détail. En tous cas, il semble qu’on y trouvera aucun chiffre contraignant sur les réductions, ni sur le financement. Les États concernés se sont entendus sur l’idée de présenter une liste générale des actions nationales et internationales entreprises pour lutter contre le changement climatique.

Nous saurons bientôt ce que les pays de l’Union européenne et des autres coalitions pensent de cet «accord», mais on peut déjà prédire que le nom de «Copenhague» ne sera pas très populaire pour baptiser les chiens cette année…

2 thoughts on “N’appelez pas votre chien «Copenhague»

  1. ECP

    Peut-être que Mexico sera plus à propos pour un chien. Rendez-vous dans un an pour la COP16.

    D’ici là, bon retour en ville!

Comments are closed.